HeroBanner_Desktop

Faire voir le passé

Explorer
Client Essilor
Expertises en oeuvre
Audit et conseil en stratégie patrimoniale Gestion des fonds patrimoniaux Conservation préventive

Contexte

Le groupe Essilor plonge ses racines en 1849, lorsqu’est créée l’Association Fraternelle des Ouvriers Lunetiers dans le quartier du Marais à Paris. Elle devient rapidement la Société des Lunetiers, ou S.L., connue plus tard sous le nom d’Essel.

Dès 1861, elle intègre un savoir-faire verrier avec pour ambition d’être « parmi les principaux fabricants de verres correcteurs de Paris ».

En 1972, la fusion entre Essel et Silor donne naissance à Essilor, leader mondial de son secteur. En janvier 2017, le groupe annonce sa volonté de se rapprocher du groupe italien Luxottica.

La fusion s’achève en 2021 pour créer un acteur mondial de premier plan de l’industrie de l’optique ophtalmique et de la lunetterie.

Enjeux

À la veille de la finalisation du processus de fusion avec Luxottica, Essilor souhaite engager un grand chantier des collections afin de mettre son patrimoine au service de la marque et du groupe, et capitaliser ainsi sur une histoire industrielle riche de plus de 170 ans d’existence.

 

Arkhênum est mandatée en 2020 pour mieux connaître, sécuriser et valoriser son fonds patrimonial.

Essilor au cœur de l’innovation

Une (re)découverte des archives de la marque

170 ans d’histoire à révéler

Les archives du groupe Essilor sont une source précieuse d’informations sur l’évolution du groupe, l’histoire des techniques et des produits.

170ans

Richesse du fonds patrimonial Essilor

Ce patrimoine est constitué d’un fonds papier, d’un fonds photographique, d’un fonds audiovisuel et d’un fonds d’objets, constitué à la fois de PLV, d’outils et de machines, ainsi que de centaines de lunettes ou de compas.

FondsPatrimonial

Essilor au cœur de l’innovation

Depuis 1849, Essilor n’a cessé d’innover et d’explorer de nouveaux territoires techniques et commerciaux. Essel et Silor sont notamment à l’origine du verre progressif Varilux et du verre organique Orma, deux révolutions de l’optique ophtalmique du XXe siècle.

Innovation

Les archives, témoins de cet esprit d’innovation

Les nombreux documents techniques présents dans le fonds sont là pour témoigner des innovations du groupe, dans le domaine de l’optique en général, et des verres en particulier.

Il s’agit d’un patrimoine très spécifique qui demande un œil aiguisé. La décision est prise de constituer un comité d’experts patrimoine qui travaillent main dans la main avec les équipes d’Arkhênum sur ce projet ambitieux afin de décrire avec précision des outils d’optique aujourd’hui disparus.

LesArchives

Préserver le passé, organiser le futur

En 2021 commence le traitement physique et intellectuel du fonds papier, d’environ 100 mètres linéaires, et du riche fonds d’objets, composé de plus de 7000 pièces, dont 300 instruments et outils scientifiques de vision et de précision, ainsi que d’un fonds de lunetterie (verres et lunettes) conséquent de plusieurs milliers de pièces.

 

Pour aborder ce projet d’envergure, Arkhênum réalise une mission d’audit, permettant d’effectuer un récolement du fonds et de mettre en place les procédures avec une réelle pertinence scientifique. Ce travail doit également prendre en compte l’import à venir dans une base de données interne, sujet stratégique ainsi intégré en amont du chantier dans la méthodologie.

PreserverPasse

Nos missions : Inspirer et pérenniser

Arkhênum intervient sur toute la chaîne de traitement du fonds patrimonial

  • Audit et récolement
  • Diagnostic et recommandations
  • Inventaire : dépoussiérage, dépollution, constat d’état, marquage, inventaire, reconditionnement.
  • Identification des pièces nécessitant une restauration
  • Sélection de pièces remarquables pour numérisation
Témoignage « Nous avons trouvé chez Arkhênum un partenaire doté d’une vraie vision stratégique. »
« Le Groupe Essilor entend porter un regard renouvelé sur son patrimoine. Il s’est lancé dans un ambitieux chantier des collections et dans le renouvellement de ses outils de gestion patrimoniaux. Depuis les phases de conseil jusqu’au travail d’inventaire et de numérisation, nous avons trouvé chez Arkhênum un partenaire professionnel et pertinent, discret et efficace, capable de nous accompagner sur le long terme et doté d’une vraie vision stratégique, parfaitement en adéquation avec nos enjeux et nos exigences. » Benoît Giraud - Heritage Project Manager