6 juin 2022

Histoire de talents #5

01_Paul_Cover_Image

« Ce qui m’anime ? Faire évoluer un système d’information sur le long terme ».

Informaticien depuis deux ans chez Arkhênum, Paul Guimard a à cœur de trouver des solutions pour faciliter le travail des collaborateurs de l’entreprise. « C’est un métier où il faut être un soutien pour les utilisateurs en interne, arriver à répondre à leurs demandes et apporter une réponse le plus rapidement possible », assure celui qui n’était pas destiné à endosser ce rôle.

Après des études de comptabilité et des premières expériences dans ce milieu, Paul décide de se réorienter pour revenir à un sujet qui le passionne : l’informatique. Il repart en études en alternance pour devenir ingénieur systèmes et réseaux.  « L’objectif de ce métier est d’assurer la pérennité des systèmes d’informations, du serveur jusqu’aux postes de travail en passant par le réseau ».

Faire évoluer un système d’information sur le long terme

En Master, il se consacre à la rédaction d’un mémoire sur l’optimisation de la gestion des flux d’information au niveau d’une société informatique. L’occasion pour lui de réaliser de nombreuses recherches sur la numérisation et sur la conservation électronique des documents.

À l’issue de ses études, c’est donc tout naturellement que Paul postule chez Arkhênum qui recherche un ingénieur réseau. « Je n’avais pas envie de travailler dans une entreprise dont l’activité principale était l’informatique, souligne-t-il. Ce que j’aime dans mon métier, c’est de pouvoir faire évoluer un système d’information sur le long terme, le connaître et le faire grandir au maximum de ses possibilités en fonction des besoins des utilisateurs ».

02_Paul_Server
Témoignage « C’est un métier où il faut être un soutien pour les utilisateurs en interne, arriver à répondre à leurs demandes et apporter une réponse le plus rapidement possible. »
Paul Guimard
Administrateur Systèmes et Réseaux

Le projet BnF, un défi relevé sur le plan informatique

Même s’il ne participe pas à la numérisation, il s’y intéresse de près pour connaître le travail des opérateurs de numérisation et pouvoir les aider et leur faciliter la vie.

Cela a été le cas pour l’atelier Arkhênum installé dans les locaux de la Bibliothèque nationale de France (BnF) début 2021. Il a participé à la mise en place de l’infrastructure informatique, adaptée aux besoins du client, et assez puissante pour être optimale tout au long des quatre années du projet.

 
« La mise en place de cette architecture serveur nous a demandé plusieurs semaines d’études, assure-t-il. Il nous a fallu tout préparer à l’avance pour optimiser le temps d’installation sur place de l’infrastructure ».

03_BNF

Après l’établissement d’un cahier des charges précis, l’équipe a décidé de la mise en place de quatre serveurs physiques : un de production d’une capacité de stockage de 305 To, un de calcul avec de grandes performances, un autre de sauvegarde, et un dernier qu’on appelle un hyperviseur. Ce dernier permet de créer des serveurs virtuels et de pouvoir mutualiser des ressources tout en gagnant physiquement de la place dans la baie.

S’adapter à l’évolution des technologies

« Il fallait prévoir une infrastructure de A à Z assez puissante pour s’adapter à l’évolution des technologies car on ne sait jamais de quoi est fait demain dans l’informatique », constate-t-il. Son travail lui demande ainsi de maintenir une veille technologique constante pour s’adapter au mieux et maintenir une sécurité optimale du parc informatique.

04_controle

« L’informatique contribue à sa manière à révéler toutes les histoires des clients de l’entreprise », souligne-t-il. Pour lui, la nouvelle promesse d’Arkhênum, Révélateur d’histoires, correspond parfaitement à l’esprit de l’entreprise et notamment aux activités du pôle numérisation ainsi que du pôle héritage composé d’archivistes et d’archivistes-historiens créé en 2017.

Ce qui anime Paul au quotidien

05_Paul_Keywords

Chaque page tournée est une histoire archivée

Tous nos articles
Thumbnail_Lisa
16 novembre 2022

Histoire de talents #8

01_Image_header
11 octobre 2022

Cap sur Le Cap pour Arkhênum

02_Image
26 septembre 2022

Retrouvez Arkhênum au Salon du Patrimoine