11 octobre 2022

Cap sur Le Cap pour Arkhênum

01_Image_header

La récente alliance au sein de Memorist entre 5 acteurs majeurs dans le domaine du patrimoine trouve dans le projet mené pour l’Université de Cape Town en Afrique du Sud une parfaite illustration de sa cohérence et de sa force.

Les savoir-faire complémentaires de 2 acteurs au service du patrimoine Sud-Africain

Le 18 avril 2021, l’Université du Cap et sa bibliothèque étaient touchées par un gigantesque incendie.  Un certain nombre de collections ont disparues et d’autres ont été endommagées.

 
Suite à cette tragédie, l’Université retient pour sauvegarder physiquement et numériquement ses archives une offre de services conjointe et coordonnée de 2 acteurs reconnus : La Reliure du Limousin pour la restauration des documents avant la phase de numérisation effectuée par les équipes d’Arkhênum.

02_Université_UCT

11 000 plans d’architecture à préserver pour le futur

Le fonds concerné par cette opération est un fonds de dessins architecturaux de l’architecte anglais Herbert Baker.

 
Cette collection a été fortement endommagée par l’incendie du fait notamment de la poussière et de la fumée qui se sont déposées sur les documents. Aux vues de l’étude des documents, une prestation conjointe de restauration puis de numérisation de documents a été proposée par La Reliure du Limousin et Arkhênum puis retenue par l’Université.

03_Image

Restaurer pour mieux numériser

L’objectif de cette prestation conjointe était double : sécuriser les documents pour le futur et préparer les documents en vue d’une numérisation optimale.

 
Durant cette première phase, diverses opérations ont été réalisées en vue de réparer les dégradations dues à l’incendie et préserver les documents pour le futur.

 
Un nécessaire travail préalable de dépoussiérage et de nettoyage à sec par brossage doux a été effectué.  Une fois les documents propres, la phase de gommage des salissures est effectuée pour redonner au document son aspect d’origine.  En fonction de l’état des documents, une reconstitution complète ou partielle des documents est réalisée avec notamment le comblage des manques et le doublage des déchirures avec du papier japon.

Théophile de Bonnaventure

Garantir une numérisation exhaustive

Une fois les documents consolidés afin de garantir leur maintien lors de la numérisation, la phase de numérisation peut commencer.

 
Les deux phases s’effectuant sur le site de l’Université, une coordination des équipes de restauration et de numérisation va garantir une fluidité des opérations. Ainsi, le client a la garantie que tous ses documents seront numérisés sans rejet et que leur lisibilité sera optimale grâce aux travaux préparatoires préalables.

 
Au final, l’Université va bénéficier d’une prestation réalisée dans les meilleurs délais avec un interlocuteur unique en la personne d’un chef de projet pour gérer  l’ensemble de la prestation.

Théophile de Bonnaventure

Cette prestation va nécessiter le travail de 8 personnes dans les locaux de l’Université de Cape Town. Une belle aventure humaine avec des savoir-faire français (Arkhênum et La Reliure du Limousin) partagés avec des équipes locales Sud-Africaines. Nul doute que ce type de collaboration sera amené à se développer en France comme à l’étranger.

Chaque page tournée est une histoire archivée

Tous nos articles
Thumbnail_Lisa
16 novembre 2022

Histoire de talents #8

02_Image
26 septembre 2022

Retrouvez Arkhênum au Salon du Patrimoine

01_Vignette_accueil_LB
23 septembre 2022

Histoire de talents #7