23 septembre 2022

Histoire de talents #7

02_Image_Temoignage_Laurent

« Transmettre les savoir-faire d’Arkhênum pour révéler la culture »

Transmettre fait partie de l’ADN de Laurent Bidet, consultant en numérisation et valorisation patrimoniale. Entré en 2017 chez Arkhênum, il relaie au quotidien les savoir-faire de l’entreprise auprès des clients internationaux et des équipes du groupe Mobilitas (dont fait partie Arkhênum). L’axe majeur de son activité est de préserver et mettre en valeur le patrimoine africain. « Je mets en musique tous les savoir-faire de l’entreprise dans cette optique, assure-t-il. Notre mission est d’aider les clients à révéler leur propre histoire à partir de leurs archives patrimoniales et de les accompagner dans la mise en œuvre de leurs outils de médiation culturelle. »

Maîtrise de la chaîne d’un projet

Ce pédagogue de nature sait de quoi il parle puisqu’il possède une connaissance globale  de la chaîne de réalisation d’un projet, depuis le recueil du besoin et du contexte du client, puis la traduction technique de la demande pour le service production jusqu’à la livraison finale de la prestation.

03_Etude_documents

Et pour cause : avant l’aventure Arkhênum, Laurent a travaillé comme ingénieur commercial dans des sociétés de services informatiques puis comme responsable de production déjà dans le domaine de la numérisation d’archives. « En 2017, Laurent Onaïnty, Directeur Général d’Arkhênum, souhaitait renforcer ses équipes afin de soutenir l’émergence de projets en Afrique autour de la numérisation patrimoniale », explique-t-il. Intégrer Arkhênum était pour Laurent l’opportunité de « passer à la vitesse supérieure » grâce aux ambitions et moyens mis à disposition par Arkhênum et le groupe Mobilitas pour accompagner cette expansion à l’international.

Partager son savoir-faire, une vraie vocation

Sa fonction l’a alors conduit à se déplacer dans de nombreux pays africains et à appréhender d’autres cultures. Depuis 2017, Laurent a réalisé des projets à Dakar notamment, assuré des formations dans divers pays du continent et estime avoir « semé des graines dans les différents pays africains qu’il a visité où la temporalité n’est pas la même qu’en Europe ».

Tous ses voyages sont « des histoires à part entière avec des particularités et spécificités encore plus fortes qu’en Europe ». Mais il se souvient encore d’une formation auprès de l’Administration des Seychelles destinée à sensibiliser bibliothécaires et responsables des archives à la numérisation des documents patrimoniaux.

04_Formation_Seychelles
Témoignage « C’est grisant de montrer tous les savoir-faire d’Arkhênum »
« C’est grisant de montrer tous les savoir-faire d’Arkhênum et d’expliquer comment toute une histoire et une culture peuvent être révélées grâce à la technologie et des expertises complémentaires ».

Laurent Bidet
Consultant numérique international

Redonner aux citoyens les clés de leur histoire

Il salue d’ailleurs la nouvelle promesse d’Arkhênum, « Révélateur d’histoires ». « Le travail d’Arkhênum permet aux institutions et entreprises de révéler au plus grand nombre (et parfois à eux-mêmes) à partir de leurs archives ce qui constitue leur ADN. A l’échelle d’un État, c’est toute la richesse d’une culture et tout ou partie de leur Grande Histoire qui peuvent ainsi rayonner pour chaque concitoyen comme aux yeux du monde entier ».

 
Il explique que le numérique permet d’explorer, analyser et traiter des informations tellement plus efficacement que sur le support papier.

« La numérisation patrimoniale est une étape essentielle dans la révélation de la connaissance et de la sauvegarde du patrimoine mondial. Une archive fragile, difficilement accessible sinon par une poignée de privilégiés, devient alors rapidement et facilement exploitable par tous, une fois traduite dans sa version numérique ».

05_Finger_showing_design

L’expertise Arkhênum s’affirme à l’international

En 2020, Laurent voit son périmètre s’étendre à l’analyse technique d’appels d’offre numérisation en Allemagne, nouveau marché en expansion pour l’entreprise. « Ma casquette à prédominante technique me permet d’examiner les appels d’offres, d’alerter sur d’éventuels risques, d’évaluer ce que nous sommes en capacité de réaliser pour mener à bien le projet ». Le succès est au rendez-vous puisque deux projets majeurs ont récemment démarré à Berlin et à Leipzig sur lesquels il intervient en tant que conseil expert en numérisation.

06_Scanner_Leipzig

Ce qui anime Laurent au quotidien

07_LB_Keywords

Chaque page tournée est une histoire archivée

Tous nos articles
00_Thumbnail_Image_Home
29 septembre 2022

Retrouvez Arkhênum au Salon du Patrimoine

Memorist_thumb
6 septembre 2022

Arkhênum rejoint le pôle d’expertises Memorist

01_Thumbnail_Stephanie
21 juillet 2022

Histoire de talents #6