BLOG

Sorbonne Université lance SorbonNum

Une nouvelle bibliothèque numérique de référence dédiée aux sciences (physique-chimie, géologie, biologie, mathématiques), à la médecine et aux sciences humaines est née. La nouvelle bibliothèque numérique patrimoniale de Sorbonne Université, SorbonNum, prend la relève de la Jubilothèque qui avait été mise en place en 2006.

SorbonNum prône une science ouverte en offrant un accès libre au patrimoine scientifique

Le site patrimonial SorbonNum vise à offrir à l’ensemble de la communauté de Sorbonne Université, aux chercheurs mais aussi au grand public un outil dédié à la consultation, à la valorisation et à l’enrichissement des collections patrimoniales. Cet outil a pour objectif d’être la porte d’entrée unique à toutes ces collections. Basé sur la solution logicielle Limb Gallery, l’outil numérique a été déployé par les équipes Valorisation d’Arkhênum.

Le projet a été piloté par l’équipe de la bibliothèque de Sorbonne Université en charge des Collections : Timothée Hulin (Responsable du département des Collections), Adeline Batailler (Chargée de la valorisation et de l’évaluation des collections) et Aurélien Moisan (Chargé des infrastructures dédiées aux collections numériques et aux publications).

Fonds Charcot

Bibliothèque patrimoniale Charcot.  © Sorbonne Université

1 800 documents pour un total de 417 000 vues disponibles en ligne

Ce sont plus de 1 800 documents de typologie variée (imprimés, manuscrits, documents iconographiques) qui sont ainsi disponibles et téléchargeables. Les contenus publiés à ce jour sont essentiellement axés sur les sciences et la médecine : manuscrits de Charcot, collections de physique-chimie, de géologie, de mathématiques, et thèses historiques de la faculté des sciences de Paris. Une sélection d’ouvrages de biologie marine, provenant du fonds Lacaze-Duthiers conservé en partie à la bibliothèque de l’Observatoire océanologique de Banyuls a également intégré SorbonNum.

D’autres collections en sciences humaines viendront peu à peu compléter SorbonNum (partitions, manuscrits, archives et correspondances de grandes figures artistiques).

 

Point d’entrée unique à toutes les collections, SorbonNum donne aussi accès au cycle de découvertes Muséalia qui dévoile chaque mois un objet issu des collections patrimoniales de Sorbonne Université.

Des expositions virtuelles viendront compléter le panel des contenus proposés par la bibliothèque numérique. Certaines expositions seront une déclinaison numérique d’expositions physiques présentées dans les salles de lecture de la Bibliothèque de Sorbonne Université. D’autres expositions seront nativement numériques et proposeront un regard transversal sur les collections de SorbonNum. Une première exposition virtuelle sera présentée cet automne, en lien avec l’exposition Tolkien et les sciences qui se tiendra en bibliothèque Biologie, Chimie, Physique Recherche du 15 novembre au 15 décembre.

Des fonctionnalités dédiées pour engager ses publics

Dans le cadre de son utilisation de la bibliothèque numérique, chaque internaute pourra se créer un panier de recherche contenant une sélection de documents de travail. Il aura aussi la possibilité de télécharger les documents au format pdf ou Jpeg et même d’exporter les résultats de sa recherche.

En complément, les internautes pourront depuis le site demander une reproduction numérique en haute définition du document. Cette requête pourra être réalisée depuis la notice de chaque document.

Courant 2022, une option d’annotation collaborative de documents sera aussi mise à disposition des internautes. Elle  permettra à l’Université d’encourager la retranscription de contenus manuscrits et ainsi enrichir le contenu de SorbonNum et augmenter le nombre de résultats de recherches en plein texte.

Enfin, l’interface de navigation sera disponible en français et en anglais puisque Sorbonne Université est un établissement avec une présence et une aura internationales.

SorbonNum, un outil destiné à s’enrichir et à s’ouvrir à d’autres disciplines

Le lancement de SorbonNum affirme la nouvelle ambition de Sorbonne Université avec de nouvelles contributions à venir. D’ores et déjà, la correspondance publique du mathématicien Montessus de Ballore est en cours de catalogage et sera réintégrée dans SorbonNum dès la fin de ce chantier rétrospectif de signalement.

La bibliothèque avait suspendu en 2014 son activité de numérisation des collections patrimoniales imprimées. En parallèle du lancement de SorbonNum, la Bibliothèque de Sorbonne Université a relancé en 2021 ses projets de numérisation. Un plan pluriannuel de numérisation est en cours de définition et aboutira à la mise en ligne régulière de contenus issus de l’ensemble des bibliothèques de la BSU (Médecine, Sciences, Lettres), des archives ou des collections scientifiques de Sorbonne Université. Un accroissement minimal de 50 000 vues par an est à prévoir.

Dans un souci d’efficacité et d’automatisation des processus, une connectivité a été développée entre Limb Gallery et l’outil Numa Hop, la plateforme de gestion de contenus numérisés utilisée par Sorbonne Université. Cette passerelle technologique augmentera la réactivité de la bibliothèque entre la phase de contrôle des campagnes de numérisation et la publication dans SorbonNum.

D’autre part, le site bénéficie d’un entrepôt OAI-PMH pour être moissonné et moissonner lui-même d’autres bibliothèques numériques. Un travail d’interopérabilité est en cours pour interroger directement dans SorbonNum les contenus créés dans d’autres bases de données d’inventaire des collections scientifiques (paléontologie, pétrologie, collections d’anatomie pathologique, instruments scientifiques et objets pédagogiques, etc.) de Sorbonne Université.

Cliquez ici pour découvrir SorbonNum

Vous souhaitez savoir comment atteindre vos objectifs ? Discutons en

Sélectionnez votre / vos besoin(s) suivant

Tous les champs marqués d'une * sont obligatoires Précédent