Cirdoc
ETUDE DE CAS

NUMÉRISER POUR MIEUX VALORISER

Le CIRDOC valorise un patrimoine
réparti sur 10 régions européennes

Contexte

Le CIRDOC, basé à Béziers, est une Médiathèque publique mais aussi une bibliothèque patrimoniale qui agit pour la promotion de la langue et de la culture occitanes. Association à la base, cet organisme devient en 1999 un établissement public doté de plus de 100 000 documents principalement issus de donations.

L’établissement possède des fonds qui vont du 13ème siècle à nos jours et ce sur tout type de supports audio, vidéo, manuscrit, imprimé (ces deux derniers constituant la majorité des fonds).
Benjamin Assié, conservateur de cet établissement interrégional, nous explique son travail d’étude et de promotion d’un patrimoine commun à 10 régions européennes (8 régions françaises,1 région italienne, 1 région espagnole) détentrices de cette culture occitane.

La raison d’être de cette institution est de représenter et promouvoir la langue et la culture occitanes auprès d’un public le plus large possible. Objectif ambitieux lorsque le centre lui-même n’est présent que sur un lieu (Béziers) qui n’est pas une capitale régionale. Pour réussir ce pari, le média Internet était la solution qui permettait d’informer et de présenter la richesse de cette culture et des fonds liés à l’Occitanie en abolissant les contraintes géographiques et physiques.

Benjamin Assié

Conservateur du CIRDOC - Médiathèque

Challenges

Avant de pouvoir lancer cette bibliothèque virtuelle numérique, il a fallu mettre en place un programme de numérisation ambitieux car intégrant des fonds présents sur l’ensemble des régions.
Le projet Occitanica est alors lancé et financé par la région Languedoc-Roussillon et la Ville de Béziers, les deux collectivités à l’origine du CIRDOC, et reçoit le soutien du Ministère de la Culture (DREST), des régions Aquitaine, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes et Poitou-Charentes.
Le CIRDOC s’appuie dès 2009 sur le prestataire de service Arkhênum, pour pouvoir numériser ses fonds propres mais aussi ceux des établissements partenaires.

CIRDOC

Numériser pour mieux partager

Le CIRDOC Numérise 100 000 pages par an

La numérisation des documents en partenariat avec les institutions de toutes les régions a été générateur inévitablement de complexité en termes de mise en oeuvre et de gestion de la prestation de services. Le CIRDOC s’en est donc remis à Arkhênum pour gérer la collecte des fonds dispersés géographiquement, leur gestion dans ses différents centres de numérisation ainsi que la partie post-traitement des images et données.
Cette multiplicité d’établissements sous entendait bien sûr des fichiers en double exemplaire avec des besoins spécifiques (fichiers MIX, cadrage intérieur et extérieur, OCR Alto et OCR en Occitan…).
Arkhênum a réalisé cette opération dès le début avec comme finalité la mise en ligne de ces données dans une bibliothèque numérique collective.
Pour continuer sur sa lancée et impliquer encore plus les utilisateurs, le CIRDOC a mis en place un formulaire de « numérisation à la demande » à destination des chercheurs pour qu’ils désignent eux-mêmes les fonds futurs à numériser.

100 000

visiteurs uniques enregistrés dès la première année pour le site www.occitanica.eu.

+20%

de visiteurs physiques fréquentent la bibliothèque de Béziers principalement grâce à www.occitanica.eu selon son conservateur Benjamin Assié.

Lo CIRDOC
(Centre interrégional de développement de l’occitan)
1 bis boulevard Du-Guesclin, BP. 180 – 34503 Béziers – France
Tel : +33 (0)4 67 11 85 10
E-mail : secretariat@cirdoc.fr
Directeur : Benjamin Assié
Site internet : http://www.locirdoc.fr

Contrat rempli !

La plus belle des récompenses vient du fait que des personnes étrangères à la langue et à la culture occitanes viennent découvrir celles-ci sur place ou en ligne. Mais bien sûr les occitans sont les premiers à s’approprier cette vitrine universelle de leur patrimoine.
Et ils expriment leur satisfaction lors de leurs visites à la bibliothèque mais aussi sur les réseaux sociaux du centre (Facebook, twitter).
Face au succès rencontré par cette politique dynamique, les élus locaux ont décidé de renouveler leur confiance à l’institution et les moyens engagés par le passé. La presse s’en fait l’écho et les références sur le site Occitanica se multiplient ce qui contribue à accroitre sa visibilité et boucle le cercle vertueux.

Télécharger le cas pratique

Vous souhaitez savoir comment atteindre vos objectifs ? Discutons en

Sélectionnez votre / vos besoin(s) suivant

Tous les champs marqués d'une * sont obligatoires Précédent